Pour commencer, je souhaite te parler des raisons qui m’ont poussé à devenir accompagnatrice en développement personnel :

Mon premier choix de carrière ne se dirigeai pas dans le développement personnel et spirituel. J’étais Infographiste 3d et je voulais travailler dans le domaine des dessins animés et effets spéciaux. Cependant, un souhait motivait déjà ce choix de carrière : Illuminer la vie des gens. C’est ce que je ressentais moi-même devant les effets spéciaux et les dessins animés : du rêve, du Wouahou !!

Je te passe les détails de mon parcours (si tu veux en savoir plus, je t’invite à lire mon « Qui suis-je » : ici ) Mais après une déception amoureuse, un voyage révélateur, des heures et des heures de lectures, de visionnages de conférences et une formation en Auxiliothérapie. J’ai réalisé que je voulais devenir Coach/Accompagnatrice en développement personnel.

Je sais aujourd’hui, que je suis en alignement avec ce que je souhaite réaliser et voir se réaliser dans ma vie.

Accompagner les personnes désireuses au changement, désireuse de vivre une vie à leur image, être en équilibre dans leur vie, pour vivre heureux.

Pourquoi ? Pour que nous soyons entourés de gens heureux.

Vous avez déjà entendu l’expression “ L’effet boule de neige” ?

C’est ça, nous sommes heureux lorsque nous rencontrons des gens heureux. Nous sommes souriants lorsque nous recevons un sourire. Notre rapport aux autres et à notre vie dépend de notre manière de vivre, de ressentir, d’envisager notre vie.

Qu’est-ce que le développement personnel ?

Je crois à l’idée que je suis dans cette vie pour m’éveiller, apprendre qui je suis, pourquoi je suis là.

Je vois le développement personnel comme un chemin de toute une vie pour me rapprocher au mieux et vivre au plus proche de ce que je suis à l’intérieur, mon essence.

Je crois à l’idée que c’est en apprenant à comprendre comment je fonctionne, prendre conscience de mes émotions, de mes croyances, de mes peurs, que je me libère pour laisser émerger mon essence, mon vrai moi.

Au fil des années, j’apprends que l’être humain est dirigé par tout un tas de choses qui l’empêche de vivre comme il le désire et se montrer comme il est réellement.

Je crois à l’idée qu’enfant, j’étais entière, sans les différentes « couches » qui m’ont éloigné de ma nature intérieure. Il n’y a qu’à observer les enfants dans leur autonomie, agir sans blocages, aller les uns vers les autres sans préjugés ou manque de confiance en eux, rire à pleine gorge, choisir dans l’instant ce qu’ils veulent faire.

Je pense qu’un enfant, dans son comportement, ses réactions, est libre de tout filtres. Je m’explique, lorsque nous venons au monde, nous sommes “neutre” : nous ne connaissons pas encore les interdits, les frustrations, les émotions. Puis nous rentrons à la maison avec notre famille. Nos parents vont s’occuper de nous, dans la généralité des cas, de la meilleure façon qui leur soit possible. Cependant, ce sont des adultes, leur parents, leur éducation, la société, les évènements qu’ils ont vécus dans leurs vies vont venir interférer leurs jugements, leurs actions, leur manière de nous aimer et de nous éduquer. Ils vont, la plupart du temps, inconsciemment, reproduire ce qu’ils ont vécu et appris.

On peut passer toute notre vie à être en colère contre une personne, à ne pas supporter telle ou telle chose chez les autres (l’égoïsme, la méchanceté, certaines attitudes, etc.) Mais en se posant la question POURQUOI je ressens ça ? POURQUOI cette attitude me met dans cet état ? POURQUOI je ne supporte pas ça chez lui ou elle ? En cherchant les réponses en moi, je comprends que parfois ce qui m’énerve chez les autres touche un point sensible de ma personnalité. Parfois je peux même me rendre compte que la personne qui est en face de moi me renvoi le miroir de moi-même, une facette de moi que je n’aime pas. Cette prise de conscience peut enfin m’amener à travailler sur moi pour me libérer.

Mon idée est que travailler sur moi, me développer personnellement m’amène à plus de sérénité dans ma vie, me rapproche du bonheur. Je pense que le bonheur est en soi, le chercher à l’extérieur de soi n’est pas le bon chemin de vie, car nous continuons à trainer nos tares familiales, personnelles. Parfois jusqu’à faire grossir notre rancœur, notre haine, notre colère, et cela fini par nous retomber dessus par un état de mal-être et même jusqu’à se manifester physiquement dans les blessures ou les maladies.

Ce que m’apporte le développement personnel : une compréhension, me permettre de comprendre la vie, mon rapport aux autres, pourquoi je suis devenue qui je suis en tant qu’adulte, apprendre à vivre suivant mes envies, mes intuitions, pour me permettre de vivre en harmonie avec moi-même et les autres.

Dans mon cheminement, j’apprends à me respecter et à respecter les autres. J’apprends à m’écouter et à écouter les autres. J’apprends à m’aimer et à aimer les autres. J’apprends à identifier mes émotions lorsqu’elles se présentent à moi.

Il est vrai qu’entreprendre un changement, une prise de conscience, une remise en question amène beaucoup de chamboulement à l’intérieur de soi. Ce n’est pas tous les jours facile et amusant, il faut accepter, pardonner. Cependant, je vous assure que cela vaut le coup. Comme tous, j’ai vécu et je vivrais encore des évènements désagréables ou traumatiques, des émotions en tout genre, des altercations avec des personnes extérieurs qui pourront me déstabiliser. Mais apprendre à travailler sur moi m’aide grandement à rebondir plus vite, à être plus positive, à garder mon calme et surtout à détecter les personnes ou discussions ou évènements qui ne me correspondent pas ou plus.

La vie c’est aussi ça, aborder le changement avec positivité, ne pas en avoir peur même si cela fait des années que l’on vit ou subi certaines choses. Le pouvoir est en chacun de nous. Comprendre d’où viennent nos peurs pour avancer comme on le désire, comme nous le souhaitons et non comme la société, nos parents l’ont souhaité.

Je te parlais au début de l’article des évènements qui m’ont amené sur le chemin du développement personnel. C’est à cette époque, après ma rupture amoureuse, que j’ai rencontré mon premier “coach”, ma première accompagnatrice. Grâce à elle j’ai fait un bond en avant énorme dans ma vie, j’ai sorti ma tête de l’eau, ou comme je l’exprime souvent, je suis sorti de la bulle qui me retenait et m’empêchai de voir la beauté du monde qui m’entoure.

Je suis persuadé que dans un monde où de plus en plus de personnes choisirons d’apprendre à se connaitre, choisirons l’éveil, nous avancerons dans la même direction, avec plus d’amour pour soi-même et pour autrui, un monde plus positif.

Ce qui me ramène au début de mon article “ Qu’est-ce que le développement personnel ?”, sur les raisons qui m’ont amené à devenir accompagnatrice en développement personnel : “Illuminer la vie des gens” = vivre et diffuser plus de lumière en nous et autour de nous.

J’espère que cet article t’a plu et surtout que tu ressens cette envie de découverte de toi-même.

Raconte nous ton expérience !

Merci pour tous les commentaires que vous me laissez. 😉

Love ♥
Adeline

Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.